Navigation – Plan du site

Éditorial

Comité de rédaction

Texte intégral

1Voici le septième numéro des Cahiers de l’École du Louvre. Ce dernier né se propose d’aborder trois grands thèmes. Le premier touche aux questions relatives à l’œuvre d’art et à sa matérialité – un sujet abondamment traité par le Festival de l’Histoire de l’Art à Fontainebleau, durant les journées de mai 2015. Nous sommes très heureux et honorés de pouvoir présenter un article co-signé par Caroline van Eck (Université de Leyde), Pieter ter Keurs (Musée Royal des Antiquités, Leyde) et Miguel John Versluys (Université de Leyde), et qui thématise avec beaucoup d’originalité la question des œuvres d’art comme agents – au sens de l’ « agency » conceptualisée par Alfred Gell dans son fameux livre Art and Agency. Caroline van Eck a été nommée chercheuse invitée à l’École du Louvre pour l’année 2013-2014 ; c’est la deuxième personnalité internationale dont le séjour a été généreusement financé par un mécénat de la Fondation Daniel et Nina Carasso. Dans le cadre d’une journée d’études organisée en mai 2014 à l’École du Louvre, elle a présenté un magnifique atelier consacré à l’œuvre dans sa matérialité et son « agency » ; elle était accompagnée par Pieter ter Keurs et par Miguel Jon Versluys.

2Les deux essais qui suivent ont été rédigés par des élèves de l’École du Louvre sur la question de la conservation et la restauration – un autre chapitre important touchant à la matérialité de l’œuvre.

3Le deuxième dossier aborde la question des découvertes et des redécouvertes, des problèmes relatifs à la mémoire et à l’oubli dans le domaine de l’histoire de l’art. Dans cette section, le lecteur trouvera un article consacré à Pascal Häusermann et au motel l’Eau vive, un second sur l’historiographie française d’un artiste espagnol, sur Eugène Martial Simas et sur Armand Bloch, respectivement décorateur et sculpteur, deux figures aujourd’hui tombées dans l’oubli.

4Le troisième dossier, préfacé par Claire Merleau-Ponty, est dédié à la médiation. Un article aborde le Musée de l’histoire de l’immigration ; l’autre construit un projet de médiation pour les personnes déficientes visuelles.

5Ce programme varié exemplifie parfaitement la diversité des recherches menées à l’École du Louvre, et chez ses partenariats internationaux.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Comité de rédaction, « Éditorial », Les Cahiers de l’École du Louvre [En ligne], 7 | 2015, mis en ligne le 01 octobre 2015, consulté le 17 octobre 2017. URL : http://cel.revues.org/273

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les Cahiers de l'École du Louvre sont mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo École du Louvre
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo heSam - hautes écoles Sorbonne arts et métiers
  • Logo DOAJ – Directory of Open Access Journals
  • Les cahiers de Revues.org